Tél : 06 79 16 73 43

La performance de l’isolation thermique est fonction de la résistance thermique des matériaux utilisés

 

Plus la résistance thermique "R" du système d’isolation est élevée, moins on consomme d’énergie.

Augmenter la résistance thermique permet donc de diminuer à la fois la facture de chauffage et la pollution. Pour obtenir une maison thermiquement homogène et réduire correctement les déperditions, apporter le confort en hiver comme en été, toutes les parois (toit, murs, combles) doivent être impérativement isolées.

 

RT pour les bâtiments existants

 

Depuis le 1er novembre 2007, la réglementation thermique par élément exige que lorsque des travaux d’isolation sont réalisés dans les bâtiments existants (installation ou remplacement), ils correspondent à un niveau minimal de performance thermique. Concernant les parois, les exigences sur les résistances thermiques R sont données dans ce tableau :

 

  Valeur R pour bénéficier du crédit d'impôt Valeur R de la réglementation par élément
Combles perdus     R ≥ 7.0     R ≥ 4.5
Combles aménagés     R ≥ 6.0     R ≥ 4.0
Murs     R ≥ 3.7     R ≥ 2.3**
Planchers     R ≥ 3.0     R ≥ 2.3***
Toiture-terrasse     R ≥ 4.5     R ≥ 2.5

 

** cette valeur dépend du type de mur.

*** cette valeur dépend du type de plancher.

Exigences minimales fixées par l’arrêté du 3 mai 2007 relatif aux caractéristiques thermiques et à la performance énergétique des bâtiments existants, publié au Journal Officiel le 17 mai 2007.
www.legifrance.gouv.fr

 

SOLUTION URSA RT RENOVATION

RT Rénovation.png

 

RT 2012

 

            BBC 2012
Toit     R ≥ 8.0
Murs     R ≥ 4.0
Sols     R ≥ 4.0

 

La RT 2012 n'impose pas de résistance thermique minimale par parois. Pour la réussite de nos chantiers d’isolation basse consommation, nous recommandons de prévoir une résistance thermique R minimal pour les parois opaques de :

 

SOLUTION URSA RT 2012

RT 2012.png

 

BEPOS : Vers la RT 2020


La RT 2012, généralisée à l’ensemble des bâtiments neufs depuis le 1er janvier 2013, révolutionne le secteur du bâtiment. Élaborée sur le label Basse Consommation BBC-effinergie pour définir les exigences en termes de performance thermique pour tout bâtiment neuf (ou partie neuve de bâtiment), la RT 2012 confirme la volonté des pouvoirs publics de réduire la facture énergétique du parc immobilier, 1er consommateur d’énergie en France. La RT 2020, échéance nécessaire pour tenir les objectifs de division par 4 des consommations d'énergie (Facteur 4), ira encore plus loin en imposant que toute nouvelle construction produise de l'énergie au-delà de celle nécessaire à son fonctionnement ! Ce sera l'avènement des bâtiments à énergie positive ou BEPOS.

 

  BEPOS
Toit     R ≥ 10.0
Murs R ≥ 5.0
Sols R ≥ 5.0